La cuvée 2019 du Beaujolais Nouveau

Cela fait plus de 30 ans aujourd’hui qu’on célèbre le Beaujolais Nouveau le 3ème jeudi du mois de novembre et cette année il tombe le jeudi 21 novembre 2019 !

Le saviez-vous ?

Ce sont plus de 25 millions de bouteilles qui sont commercialisées en France, mais aussi à l’étranger. Le Beaujolais Nouveau est quasiment plus fêté au Japon et en Corée du Sud qu’en France ! Les Japonais ont en effet pour coutume de se baigner dans des bains chauds de Beaujolais Nouveau !

Pourquoi est-il dit « nouveau » ? 
Le Beaujolais est un vin relevant d’une « appellation d’origine » (« contrôlée » ou « protégée », AOC et AOP). Initialement, ce type de vins ne pouvait être commercialisé qu’à partir du 15 décembre. Mais les producteurs ont obtenu une dérogation à ce principe en 1951, avançant la date de commercialisation. C’est donc un « Beaujolais nouveau » qui était disponible prématurément. Il faut souligner que si le Beaujolais est disponible aussi rapidement après les vendanges, c’est notamment en raison de son processus de fabrication, dans lequel seuls 4 jours sont nécessaires à la macération du vin.

D’après Arnaud Chambost, Sommelier et Meilleur Ouvrier de France en 2000, la robe du dernier Beaujolais Nouveau est « empourprée, dense et aux reflets violines-fuchsia ».

Le jeudi 21 novembre, La Civelle revêt son habit de guinguette et les plats feront la part belle aux saveurs Lyonnaises.

Cette année, notre sélection du Beaujolais Nouveau est Jean Paul Brun. : le pape du Beaujolais en France  !

La Civelle : 21 Quai Marcel Boissard, 44400 Rezé – Trentemoult

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur print
Partager sur email

Pour prendre connaissance des plats que nous vous proposons, consultez notre carte